gototopgototop

24

Nov

2017

ELECTIONS DELEGUES MACIF Imprimer Envoyer

Article Canard_-_Entretien_avec_Richard_AmourouxDans le cadre de notre partenariat avec La Macif, nous avons rencontré Richard Amouroux qui en est le coordinateur. L'actualité de cette fin d'année est dense puisque des élections vont avoir lieu du 10 novembre 2017 au 13 décembre 2017 pour élire les délégués qui vont œuvrer sur la région Occitanie. Il vient ici nous en parler...

 

le Canard Gardois Trimestriel : Richard tu es notre interlocuteur Macif depuis quelques années mais peux-tu nous en dire en plus sur ta fonction….

Richard AMOUROUX : Je suis avant tout syndiqué CGT et depuis 10 ans je suis délégué Macif où j’occupe la fonction de coordinateur Macif au niveau de la Région Occitanie. Nous sommes 25 représentants CGT sur les départements d’Occitanie.

En tant que coordinateur je dois organiser les actions du groupe Macif sur cette région. Je mets donc en relation les délégués et les sociétaires. Autre exemple, j’essaie de trouver des solutions quand un sociétaire se sent lésé par la Macif.

Concernant les délégués, ce sont des agents de proximité qui œuvrent sur les bassins d’emplois et qui dépendent des bureaux locaux de la Macif.

Ils doivent participer à des commissions sociales qui n’existent pas dans les autres mutuelles et assurances. Par exemple, il existe un fond de solidarité qui permet de prendre en compte les problèmes locaux qui ne rentrent pas dans le cadre du Code des assurances.

Les délégués siègent aussi dans le FAS (Fond d’Action Sociale) qui étudie tout ce qui est relatif aux mutuelles. Il permet de financer sous certaines conditions ce qui reste à la charge de l’assuré. Ce fond concerne essentiellement les petits revenus et les dossiers traités relèvent principalement des problèmes relevant de l’audioprothésiste ou du domaine dentaire.

D’autre part, le coordinateur porte les valeurs de solidarité CGT et fait remonter les besoins des sociétaires. Par exemple, actuellement nous menons une lutte contre la fermeture du Point d’Accueil de Lozère. Je travaille avec Christian Causse qui est le futur délégué de ce département. Avec lui, nous avons obtenu le soutien des élus, des députés et du sénateur. Un vœu a même été voté à l’unanimité au conseil départemental pour refuser la fermeture de ce PA. Cette bataille est importante car c’est la désertification de ce département qui est en jeu.

Macif c’est aussi la prestation chômage. En effet, nous offrons à tous nos sociétaires qui viennent de perdre leur emploi la prise en compte à hauteur de 90% de leur assurance automobile ce qui leur permet d’avoir une voiture pour chercher un emploi…

Chaque année aussi, je soulève avec mes camarades le problème de l’augmentation des tarifs au regard des excédents que le groupe Macif réalise. Au premier semestre 2017, nous comptabilisons déjà 155 millions…

Or il faut adapter les tarifs au plus juste pour conserver notre esprit mutualiste d’autant que nos statuts le permettent (article 40).

Le Canard Gardois Trimestriel : Nous te voyons régulièrement dans nos congrès mais peux-tu nous expliquer plus en détail le partenariat CGT/ Macif ?

R.A. : En fait, depuis 1982, la CGT a décidé de participer à la gestion de la Macif et de présenter la mutuelle lors des congrès et autres manifestations CGT. Ce que beaucoup de syndiqués ignorent, c’est qu’en étant à jour de leur cotisation, ils sont assurés pour le corporel dans le cadre de leur missions syndicales.

Le partenariat se traduit aussi par la présence des publicités dans les journaux comme dans votre canard gardois trimestriel. C’est aussi, comme tu viens de le souligner, une participation aux congrès syndicaux avec l’attribution de divers objets et aussi la présence d’un technicien pour répondre aux questions des congressistes.

Le Canard Gardois Trimestriel : Du 10 novembre au 13 décembre 2017 vont avoir lieu les élections des délégués. Peux-tu nous en dire davantage …

R.A. : En fait la MACIF est une entreprise particulière de l’économie sociale, cela signifie qu’il n’y a pas d’actionnaires à rémunérer. Elle appuie sa gouvernance sur les organisations syndicales confédérées et sur l’ADPI (Association des délégués des professionnels indépendants) et l’ADESS (Association des délégués de l'économie sociale) qui sont des associations dont les membres sont issus de la société civile. Ainsi, tous ensemble, nous œuvrons pour la gestion de cette mutuelle.

Tous les 3 ans, nous renouvelons nos délégués. Ainsi du 10 novembre 2017 au 13 décembre 2017, les sociétaires vont pouvoir voter la liste mutualiste. J’aurai l’honneur de conduire la liste pour le Gard qui comprend 15 délégués. A la Macif 1 sociétaire = 1 voix, chacun est égal devant ces choix. L’intérêt de ce vote est de légitimer les propositions CGT. Il est important de voter car nous sommes la seule entité qui organisons un vote collectif auprès de 5 millions de sociétaires.

Vous avez plusieurs possibilités, une information vous sera envoyée par courriel, et par voie postale comportant vos codes. Vous pouvez donc voter par internet ou en vous rendant dans vos points d’accueil car vous pouvez voter aussi avec votre smartphone. De toutes façons, si vous avez un problème ou des questions particulières, n’hésitez pas à prendre contact avec votre syndicat ou votre UD.

Pour conclure je rappellerai aux syndicats que nous sommes disponibles pour les aider à organiser matériellement leur congrès, il suffit de prendre en prenant contact avec votre union départementale.